La presbytie

Publié le 05/07/2013 par le Dr Laurent Leininger

Une presbytie est un trouble de la vision caractérisé par une diminution du pouvoir d’accommodation liée au vieillissement de l’œil.

La presbytie n’est pas un défaut visuel en tant que tel, mais une évolution naturelle de la vision qui concerne tout le monde vers l’âge de 40 ans. En effet, avec le temps, le cristallin perd en partie son élasticité et donc sa capacité à se bomber et à s’accommoder. Typiquement, ce trouble se manifeste par le besoin d’éloigner les objets pour mieux les voir : ainsi, tenir à bout de bras un livre pour arriver à le lire correctement.

Lunettes posées sur un livre - Presbytie

Lunettes posées sur un livre – Presbytie

L’œil presbyte perçoit un objet placé en vision de près de façon floue. Le pouvoir accommodatif du cristallin diminue progressivement avec l’âge.

Prévalence de la presbytie en fonction de l'âge

Prévalence de la presbytie en fonction de l’âge
(source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/bien_voir/sa_5000_presbytie.htm)

40% des Français seraient presbytes.

La vision rapprochée pour lire et écrire se dégrade progressivement, et il faut éloigner le texte et augmenter l’éclairage pour améliorer sa vision de près.
La presbytie n’est pas une maladie mais une évolution naturelle des yeux qui perdent petit à petit la capacité d’accommodation, c’est à dire la mise au point.
Il s’agit d’un « vieillissement du système visuel » qui concerne chacun d’entre nous à partir de 40-45 ans et qui évolue jusqu’à 60 ans environ puis se stabilise.

Au final, la vision lointaine est bonne tandis que la vision rapprochée est mauvaise.

Date de dernière mise à jour : le 17/12/2014

↓